SERVICES

JE SUIS UN EXPERT EN CREATION DE MARQUE, DE NOM ET DE SLOGAN
+

STRATEGIE

En marketing, la gestion de la marque commence par une analyse de la façon dont une marque est actuellement perçue sur le marché, procède à la planification de la manière dont la marque doit être perçue pour atteindre ses objectifs et continue en veillant à ce que la marque soit perçue comme prévu et sécurise son objectifs. Développer une bonne relation avec les marchés cibles est essentiel pour la gestion de la marque. Les éléments tangibles de la gestion de la marque incluent le produit lui-même ; son look, son prix, son packaging… Les éléments immatériels sont les expériences que les marchés cibles partagent avec la marque, mais aussi les relations qu’ils entretiennent avec la marque. Un gestionnaire de marque superviserait tous les aspects de l’association de la marque du consommateur ainsi que les relations avec les membres de la chaîne d’approvisionnement.

« L’innovation est le processus en plusieurs étapes par lequel les organisations transforment des idées en produits, services ou processus nouveaux/améliorés, afin de progresser, de rivaliser et de se différencier avec succès sur leur marché » L’innovation est la production ou l’adoption, l’assimilation et l’exploitation d’une valeur. nouveauté ajoutée dans les sphères économiques et sociales; renouvellement et élargissement des produits, services et marchés ; développement de nouvelles méthodes de production; et la mise en place de nouveaux systèmes de gestion. C’est à la fois un processus et un résultat.

Dans le domaine de la gestion de marque, l’architecture de marque est la structure des marques au sein d’une entité organisationnelle. C’est la façon dont les marques du portefeuille d’une entreprise sont liées et différenciées les unes des autres. L’architecture de marque doit [selon qui ?] définir les différentes ligues de branding au sein de l’organisation ; comment la marque d’entreprise et les sous-marques se rapportent et se soutiennent mutuellement ; et comment les sous-marques reflètent ou renforcent l’objectif principal de la marque d’entreprise à laquelle elles appartiennent. Souvent, les décisions concernant l’architecture de la marque concernent la gestion d’une marque mère et d’une famille de sous-marques. La gestion de l’architecture de marque pour maximiser la valeur actionnariale peut souvent inclure l’utilisation de techniques de modèle d’évaluation de marque. On peut considérer la conception d’une architecture de marque comme un processus intégré de construction de marque en établissant des relations de marque entre les options de marque dans l’environnement concurrentiel. L’architecture de marque d’une organisation à tout moment est, dans une large mesure, un héritage des décisions de gestion passées ainsi que des réalités concurrentielles auxquelles les marques sont confrontées sur le marché.

communication, le contenu est l’information et les expériences qui sont dirigées vers un utilisateur final ou un public. Le contenu est « quelque chose qui doit être exprimé par un moyen quelconque, comme la parole, l’écriture ou tout autre art ». Le contenu peut être diffusé via de nombreux médias différents, notamment Internet, le cinéma, la télévision, la radio, les smartphones, les CD audio, les livres, les livres électroniques, les magazines et les événements en direct, tels que les discours, les conférences et les représentations sur scène. Le contenu lui-même est ce dont l’utilisateur tire de la valeur. Ainsi, le « contenu » peut faire référence aux informations fournies via le support, à la manière dont les informations ont été présentées, ainsi qu’aux fonctionnalités ajoutées incluses dans le support sur lequel ces informations ont été fournies. Le support, cependant, n’apporte que peu ou pas de valeur à l’utilisateur final sans les informations et les expériences qui composent le contenu. Le philosophe de la théorie de la communication Marshall McLuhan a inventé la phrase célèbre : « Le médium est le message ». Dans le cas du contenu, le canal par lequel l’information est délivrée, le « média », affecte la façon dont l’utilisateur final perçoit le contenu, le « message ». Une autre chose importante à propos du contenu, en particulier lorsqu’il s’agit de rédaction de contenu professionnel, est la valeur que vous offrez. À moins que votre contenu ne soit utile aux lecteurs, il ne sera pas utile pour vous ou votre marque.

L’analyse des concurrents en marketing et en gestion stratégique est une évaluation des forces et des faiblesses des concurrents actuels et potentiels. Cette analyse fournit un contexte stratégique à la fois offensif et défensif pour identifier les opportunités et les menaces. Le profilage combine toutes les sources pertinentes d’analyse des concurrents dans un seul cadre à l’appui d’une formulation, d’une mise en œuvre, d’un suivi et d’un ajustement efficaces et efficaces de la stratégie. L’analyse de la concurrence est un élément essentiel de la stratégie d’entreprise. Il est avancé que la plupart des entreprises n’effectuent pas ce type d’analyse de manière suffisamment systématique. Au lieu de cela, de nombreuses entreprises opèrent sur ce que l’on appelle « des impressions, des conjectures et des intuitions informelles acquises grâce aux bribes d’informations sur les concurrents que chaque gestionnaire reçoit en permanence ». Par conséquent, l’analyse environnementale traditionnelle expose de nombreuses entreprises à des angles morts dangereux pour la concurrence en raison d’un manque d’analyse solide des concurrents. Il est important de mener l’analyse des concurrents à différentes étapes de l’activité afin de fournir le meilleur produit ou service possible aux clients.

L’analyse d’audience est une tâche qui est souvent effectuée par des rédacteurs techniques dans les premières étapes d’un projet. Elle consiste à évaluer le public pour s’assurer que l’information qui lui est fournie est au niveau approprié. Le public est souvent appelé l’utilisateur final, et toutes les communications doivent être ciblées vers le public défini. Définir un public nécessite la prise en compte de nombreux facteurs, tels que l’âge, la culture et la connaissance du sujet. Après avoir examiné tous les facteurs connus, un profil du public visé peut être créé, permettant aux écrivains d’écrire d’une manière qui est comprise par le public visé.

Une marque est un nom, un terme, un dessin, un symbole ou toute autre caractéristique qui identifie le bien ou le service d’un vendeur par rapport à ceux d’autres vendeurs. Les marques sont utilisées dans les affaires, le marketing et la publicité pour la reconnaissance et, surtout, pour créer et stocker valeur comme capital de marque pour l’objet identifié, au profit des clients de la marque, de ses propriétaires et actionnaires. Les marques de nom sont parfois distinguées des marques génériques ou des marques de distributeur. On pense que la pratique du marquage – dans le sens littéral original de marquage par combustion – a commencé avec les anciens Égyptiens, qui étaient connus pour s’être engagés dans le marquage du bétail dès 2 700 avant notre ère. Le marquage était utilisé pour différencier le bétail d’une personne de celui d’un autre. au moyen d’un symbole distinctif gravé dans la peau de l’animal avec un fer à marquer chaud. Si une personne volait du bétail, toute autre personne ayant vu le symbole pourrait en déduire le véritable propriétaire. Le terme a été étendu pour désigner une personnalité stratégique pour un produit ou une entreprise, de sorte que la « marque » suggère désormais les valeurs et les promesses qu’un consommateur peut percevoir et accepter. Au fil du temps, la pratique de la marque d’objets s’est étendue à une gamme plus large d’emballages et de produits proposés à la vente, notamment l’huile, le vin, les cosmétiques et la sauce de poisson et, au 21e siècle, s’étend encore plus loin aux services (tels que juridiques, financiers et médicaux) , les partis politiques et les personnes (par exemple Lady Gaga et Katy Perry). L’image de marque en termes de peinture d’une vache avec des symboles ou des couleurs sur les marchés aux puces était considérée comme l’une des formes les plus anciennes de la pratique.

L’audit de marque peut être défini comme l’évaluation de la position actuelle de la marque par rapport à ses concurrents sur le marché. En termes plus simples, l’audit de marque peut être défini comme un bilan de santé de l’entité commerciale. Les éléments typiques qui sont inclus dans l’audit d’une marque sont à savoir, 1 – Examen de la stratégie 2 – Étude de marché et examen 3 – Communication et examen des garanties de la marque 4 – Information et recherche externes 5 – Recherche d’employés 6 – Examens des ressources humaines Cela aide à évaluer le forces, faiblesses et incohérences du scénario commercial. Cela permettrait aux marques d’aborder les domaines problématiques et de résoudre ainsi les incohérences, en développant la marque.

DESIGN

Le graphisme est l’art, la profession et la discipline académique dont l’activité consiste à projeter des communications visuelles destinées à transmettre des messages spécifiques à des groupes sociaux, avec des objectifs précis. C’est donc une branche interdisciplinaire du design dont les fondements et les objectifs tournent autour de la définition des problèmes et de la détermination des objectifs de prise de décision, à travers la créativité, l’innovation et la pensée latérale ainsi que des outils numériques, en les transformant pour une interprétation correcte. Cette activité contribue à l’optimisation des communications graphiques (voir aussi la conception de la communication). Il est également connu sous le nom de design de communication visuelle, design visuel ou design éditorial.

La conception Web englobe de nombreuses compétences et disciplines différentes dans la production et la maintenance de sites Web. Les différents domaines de la conception Web comprennent la conception graphique Web; conception d’interface utilisateur (conception d’interface utilisateur); la création, y compris le code normalisé et les logiciels propriétaires ; conception de l’expérience utilisateur (UX design); et l’optimisation des moteurs de recherche. Souvent, de nombreuses personnes travailleront en équipes couvrant différents aspects du processus de conception, bien que certains concepteurs les couvriront tous.[1] Le terme « conception Web » est normalement utilisé pour décrire le processus de conception relatif à la conception frontale (côté client) d’un site Web, y compris la rédaction du balisage. La conception Web chevauche partiellement l’ingénierie Web dans le cadre plus large du développement Web. Les concepteurs de sites Web doivent être conscients de la convivialité et si leur rôle consiste à créer des balises, ils doivent également être à jour avec les directives d’accessibilité du Web.

La conception graphique animée est un sous-ensemble de la conception graphique en ce sens qu’elle utilise des principes de conception graphique dans un contexte de production cinématographique ou vidéo (ou d’autres médias visuels évoluant dans le temps) grâce à l’utilisation de techniques d’animation ou cinématographiques. Les exemples incluent la typographie cinétique et les graphiques utilisés dans les séquences d’ouverture de films et de télévision, et les logos d’identification de station en rotation et en trois dimensions de certaines chaînes de télévision. Cette forme d’art existe depuis des décennies et a progressé en termes de sophistication technique au fil du temps. Le motion design graphique est souvent utilisé dans l’industrie cinématographique. Les ouvertures de films, d’émissions de télévision et de programmes d’information peuvent utiliser la photographie, la typographie et les graphiques animés pour faire l’introduction. La conception graphique en mouvement a également été largement utilisée dans le marketing de contenu et la publicité. Alors que l’entreprise technologique mondiale Cisco prévoit que 82 % de tout le trafic Web sera de la vidéo d’ici 2022, les spécialistes du marketing et les annonceurs ont concentré une grande partie de leurs efforts sur la production de contenu vidéo et graphique animé de haute qualité. Les graphiques animés peuvent également être utilisés pour créer des vidéos et des dessins animés. Par exemple, vous pouvez utiliser des vidéos, des photos et du texte pour créer une vidéo avec une voix off pour vendre un produit. Animez également un logo ou un texte à l’aide de motion design. Maintenant, tout le monde utilise le motion design pour le rendre plus facile pour le public et intéressant pour lui. Les graphiques animés sont un pouvoir qui attirera votre attention. L’animation graphique utilise de nombreux outils et techniques différents et de nombreuses compétences.

Directeur artistique est le titre d’une variété de fonctions similaires dans le théâtre, la publicité, le marketing, l’édition, la mode, le cinéma et la télévision, Internet et les jeux vidéo. Il est de la responsabilité d’un directeur artistique unique de superviser et d’unifier la vision d’une production artistique. En particulier, ils sont en charge de son apparence visuelle globale et de la façon dont il communique visuellement, stimule les humeurs, contraste les caractéristiques et séduit psychologiquement un public cible. Le directeur artistique prend des décisions concernant les éléments visuels, le(s) style(s) artistique(s) à utiliser et quand utiliser le mouvement. Malgré le titre, un directeur artistique publicitaire n’est pas nécessairement le chef d’un département artistique. Dans la pratique publicitaire moderne, un directeur artistique travaille généralement avec un rédacteur en tant qu’équipe créative. Dans la publicité, un directeur artistique s’assure que le message du client est transmis au public souhaité. Ils sont responsables des aspects visuels de la publicité, tout en travaillant avec les autres membres de l’équipe comme le graphiste. Ils travaillent ensemble pour concevoir un concept global (également connu sous le nom de « création » ou « grande idée ») pour la publicité, le courrier, la brochure ou d’autres publicités. Le rédacteur est responsable du contenu textuel, le directeur artistique des aspects visuels. Mais le directeur artistique peut proposer le titre ou une autre copie, et le rédacteur peut suggérer une approche visuelle ou esthétique. Chacun accueille généralement les suggestions et les critiques constructives de l’autre, car une telle collaboration améliore souvent le travail.

Au niveau très basique, les logos sont des symboles composés de texte et d’images qui nous aident à identifier les marques que nous aimons. Mais ils peuvent être tellement plus ! Un bon logo est la pierre angulaire de votre marque. Cela aide les clients à comprendre ce que vous faites, qui vous êtes et ce que vous appréciez. C’est beaucoup de responsabilité sur une toute petite image ! Voici la définition de ce qu’est un logo et comment en tirer le meilleur parti. Un logo est un symbole composé de texte et d’images qui identifie une entreprise. Un bon logo montre ce que fait une entreprise et ce que la marque valorise. La conception de logo consiste à créer la marque visuelle parfaite pour une entreprise. Selon le type, un logo se compose généralement d’un symbole ou d’une marque et d’un logotype, ainsi que d’un slogan.

Les systèmes de signalisation sont des systèmes d’information à orientation visuelle, constitués de panneaux, de cartes, de flèches, de systèmes de codage couleur, de pictogrammes et de différents éléments typographiques. Les systèmes de signalisation diffèrent des autres méthodes de présentation de l’information car ils sont généralement utilisés pour guider le passage des personnes dans le monde physique ; les panneaux routiers sur une autoroute, les panneaux d’identification de station dans un métro et les panneaux suspendus dans un aéroport sont tous des exemples courants de systèmes de signalisation. L’acte de suivre un système de signalisation est connu sous le nom d’orientation, de signalisation ou de signalisation. Bien que toute collection de signes corrélés puisse être considérée comme un système de signalisation, le terme est généralement utilisé pour désigner un groupe de signes ayant une conception et un objectif cohérents. Souvent, des efforts importants sont déployés pour créer une présentation intelligente pour un signe qui prend en compte les connaissances scientifiques sur les capacités réactives des humains aux polices et aux couleurs. Cette recherche a produit une esthétique de conception de certaines polices fréquemment utilisées (en particulier les conceptions humanistes sans empattement comme Frutiger, créée en 1969 pour la signalisation de l’aéroport Charles de Gaulle de Paris.) L’un des exemples les plus fréquemment cités d’un puits -Le système de signalisation conçu est le métro de Londres. Les panneaux de la station de métro se composent d’une cocarde rouge et d’une barre bleue horizontale contenant le nom de la station. Ils sont instantanément reconnaissables par les usagers de tout Londres, ne risquent pas d’être confondus avec d’autres panneaux de signalisation et peuvent être reproduits dans les documents imprimés, les gares et les entrées au niveau de la rue pour assurer la cohérence dans l’ensemble du système. La police de caractères utilisée sur les panneaux, New Johnston, a été conçue en 1913 spécifiquement pour le métro afin d’offrir une lisibilité à distance.

Dans le marketing et les ventes, les supports marketing sont parfois considérés comme l’ensemble des supports utilisés pour soutenir les ventes d’un produit ou d’un service. Historiquement, le terme « garantie » désignait spécifiquement les brochures ou les fiches de vente développées comme outils d’aide à la vente. Ces aides à la vente sont destinées à rendre l’effort de vente plus facile et plus efficace. La marque de l’entreprise se présente généralement par le biais de ses garanties pour améliorer sa marque par le biais d’un message cohérent et d’autres médias, et doit utiliser un équilibre entre l’information, le contenu promotionnel et le divertissement.

L’emballage est la science, l’art et la technologie d’enfermer ou de protéger les produits pour la distribution, le stockage, la vente et l’utilisation. L’emballage fait également référence au processus de conception, d’évaluation et de production d’emballages. L’emballage peut être décrit comme un système coordonné de préparation des marchandises pour le transport, l’entreposage, la logistique, la vente et l’utilisation finale. L’emballage contient, protège, préserve, transporte, informe et vend. Dans de nombreux pays, il est pleinement intégré à l’utilisation gouvernementale, commerciale, institutionnelle, industrielle et personnelle. L’étiquetage de l’emballage (anglais américain) ou l’étiquetage (anglais britannique) est toute communication écrite, électronique ou graphique sur l’emballage ou sur une étiquette distincte mais associée.

Les directives de marque (également communément appelées « normes de marque », « guide de style » ou « livre de marque ») sont essentiellement un ensemble de règles qui expliquent le fonctionnement de votre marque. Ces directives comprennent généralement des informations de base : un aperçu de l’histoire, de la vision, de la personnalité et des valeurs clés de votre marque. Message de marque ou énoncé de mission – y compris des exemples de « ton de voix ». Utilisation du logo – où et comment utiliser votre logo, y compris les tailles minimales, l’espacement et ce qu’il ne faut pas en faire. Palette de couleurs – affiche vos palettes de couleurs primaires et secondaires avec des répartitions de couleurs pour l’impression, l’écran et le Web. Style de type – montrant la police spécifique que vous utilisez et les détails de la famille de polices et des polices par défaut pour une utilisation sur le Web. Style d’image/photographie – exemples de style d’image et de photographies qui fonctionnent avec la marque. Conception de cartes de visite et de papier à en-tête – exemples d’utilisation du logo et de la police pour la documentation standard de l’entreprise. Si vous débutez et que vous n’avez besoin que de quelques outils marketing clés à ce stade, vous concentrer sur les domaines ci-dessus peut suffire. Cependant, pour vous assurer que toutes vos bases sont couvertes, vous pouvez choisir d’opter pour un livre de marque plus détaillé qui comprend également : Traitements publicitaires – Applications de marchandisage – Style de rédaction (alias « ton de voix ») – Directives éditoriales Les directives de la marque doivent être suffisamment flexibles pour que les concepteurs soient créatifs, mais suffisamment rigides pour que votre marque reste facilement reconnaissable. La cohérence est essentielle, surtout si vous avez besoin que la marque s’étende sur plusieurs plates-formes médiatiques.

L’identité – ou identité visuelle, ou système d’identité visuelle, ou système d’identité de marque – est un ensemble de dispositifs visuels qu’une organisation utilise pour communiquer la marque, tels que des images graphiques, un système de couleurs, des polices et oui, un logo. Un système d’identité visuelle est l’utilisation cohérente de logos, de couleurs et de typographie. Au fil du temps, cette identité visuelle — ou « look » — s’associe à l’organisation et renforce ainsi ses messages et sa personnalité. L’identité visuelle de la marque est le « système » unique d’éléments de conception – tels que la forme, la couleur, les matériaux, la finition, la typographie et la composition – qui communiquent directement et de manière subliminale les valeurs et la personnalité d’une entreprise à travers des images et un style de conception convaincants. Ce « Système », bien conçu, se traduit par un lien émotionnel entre la marque et le consommateur. Le langage visuel de la marque est un ingrédient clé nécessaire pour élaborer une stratégie de marque authentique et convaincante qui peut être appliquée de manière unique et créative dans toutes les formes de communication de marque auprès des employés et des clients. Les systèmes de marque visuelle réussis créent une expérience mémorable pour le consommateur, encouragent la répétition des affaires et renforcent la santé économique de l’entreprise. C’est une solution créative à long terme qui peut être exploitée par une équipe de direction pour mettre en valeur la personnalité unique de sa marque.

Les infographies (un composé découpé d’« informations » et de « graphiques ») sont des représentations visuelles graphiques d’informations, de données ou de connaissances destinées à présenter des informations rapidement et clairement. Ils peuvent améliorer la cognition en utilisant des graphiques pour améliorer la capacité du système visuel humain à voir les modèles et les tendances. Des activités similaires sont la visualisation de l’information, la visualisation des données, les graphiques statistiques, la conception de l’information ou l’architecture de l’information. Les infographies ont évolué ces dernières années pour être destinées à la communication de masse et sont donc conçues avec moins d’hypothèses sur la base de connaissances des lecteurs que les autres types de visualisations. Les isotypes sont un exemple précoce d’infographies transmettant des informations rapidement et facilement aux masses. Les infographies existent depuis de nombreuses années et récemment, l’augmentation d’un certain nombre d’outils gratuits et faciles à utiliser a rendu la création d’infographies accessible à un large segment de la population. Les sites de médias sociaux tels que Facebook et Twitter ont également permis de diffuser des infographies individuelles parmi de nombreuses personnes à travers le monde. Les infographies sont largement utilisées à l’ère de la courte durée d’attention.

LAISSE TA MARQUE

Vous cherchez un partenaire créatif ? DiscutonS!

Download MY FREE BRANDING REPORT

This branding report reveals 8 of the most powerful branding secrets